Évadez-vous dans l’un des magnifiques Parcs Nationaux de France

Dans le monde, il existe environ 5 000 Parcs Nationaux. Plus de 300 se situent en Europe, dont 11 en France. Les Parcs Nationaux de France s’étendent sur une superficie de 6 millions d’hectares sur terre et en mer.

Depuis 2019, la France compte onze parcs nationaux. En métropole les 8 parcs se répartissent sur les différents reliefs. Quatre sont en haute-montagne. C’est le cas de la Vanoise, du Mercantour, des Pyrénées et des Écrins. Le parc national des Cévennes se situe en moyenne-montagne, alors que le parc national de Port-Cros et le parc national des Calanques sont mi-terrestres, mi-marins. Le petit dernier, le parc national de Forêts est en plaine, à cheval sur les départements de Côte d’Or et de la Haute-Marne. La Guyane, La Réunion et la Guadeloupe assurent quant-à-eux une belle représentativité de l’Outre-Mer.

Parcs Nationaux de France : Une valeur symbolique forte

Nous sommes tous attachés à ces parcs. D’autant plus si nous y demeurons toute l’année ou pendant nos vacances. Les Parcs Nationaux de France sont de réels joyaux de notre patrimoine naturel. Ils revêtent une valeur symbolique très forte, et contribuent à l’identité culturelle de notre pays, de la même manière que les édifices les plus prestigieux. Ils sont par ailleurs rattachés à l’Office français de la biodiversité afin de renforcer l’action collective de préservation de la biodiversité.

Des trésors naturels à découvrir en toute saison

Avec leurs 60 728 km2, les parcs nationaux représentent près de 9,5% du territoire français ! Et ils se découvrent en toute saison… Laissez-vous enfin tenter par une escapade dans l’un de ces magnifiques lieux ?

Pour les inconditionnels de la Métropole

Le Parc National de Port-Cros

Le Parc National de Port-Cros se partage entre terre et mer. Il est le premier parc terrestre et marin d’Europe. Ce site d’exception bénéficie d’un haut niveau de protection en raison de la présence de nombreuses espèces protégées et d’un patrimoine historique considérable. Vestiges romains, épaves et forts militaires sont les témoins silencieux de la richesse naturelle des lieux. L’herbier de posidonie et le coralligène habités par plus de 180 espèces de poissons et de nombreux invertébrés vous attendent. Vous ne serez donc pas déçus.

Parc National de Port-Cros

Le Parc National des Calanques

Le Parc National des Calanques a la caractéristique de se situer au coeur de la métropole Aix-Marseille Provence. Il est le premier parc européen péri-urbain à la fois terrestre et marin. Les célèbres calanques plongeant dans la mer, la canyon sous-marin de Cassidaigne, les falaises soubeyranes, l’Archipel du Frioul et le Massif de Saint-Cyr offrent alors des paysages spectaculaires aux visiteurs. Un patrimoine à découvrir !

Parc National des Calanques

Le Parc National des Cévennes

Le Parc National des Cévennes se caractérise par “un équilibre particulier entre l’homme et une nature façonnée par les générations successives”. Il est protégé par l’UNESCO au titre de Paysage culturel de l’agropastoralisme méditerranéen. La biodiversité y est très riche avec la présence remarquée de nombreuses espèces de rapaces menacés, tels que l’aigle royal ou le faucon pèlerin, ainsi que du vautour fauve. 11 000 espèces végétales y ont été recensées. Les tourbières des Monts Lozère et Aigoual, et la pseudo-steppe caussenarde sont quant-à-elle des associations végétales endémiques étonnantes.

Parc National des Cévennes

Le Parc National des Pyrénées

Le Parc National des Pyrénées s’étire sur plus de 100 kilomètres entre les hautes vallées d’Aure et d’Aspe, le long de la frontière de l’Espagne. Il bénéficie d’un climat tout particulier sous influence océanique, qui en fait un territoire verdoyant aux multiples lacs et cascades. Isards, ours et gypaètes barbus trouvent refuge au sein de cet écosystème préservé. Les bouquetins ibériques y ont récemment été réintroduits.

Parc National des Pyrénées

Le Parc National des Écrins

Le Parc National des Écrins est le plus vertigineux, culminant à 4102 mètres au sommet de la Barre des Écrins. Les influences montagnardes et méditerranéennes tout comme les écarts d’altitude, lui confèrent une diversité de paysages et de biodiversité unique. En traversant ses vallées et alpages et en partant à l’assaut des sommets, vous découvrirez les bouquetins, les lagopèdes et si vous levez les yeux, le maître des lieux, l’aigle royal.

Parc National des Écrins

Le Parc National du Mercantour

Le Parc National du Mercantour s’étend des sommets alpins à la métropole niçoise sans pour autant atteindre la mer. Le patrimoine naturel y est époustouflant, fort de ses 8 200 espèces. Le patrimoine culturel est quant à lui passionnant et riche d’une histoire partagée entre influences ligure, alpine, méditerranéenne et provençale. Un joyau à découvrir…

Parc National du Mercantour

Le Parc National de la Vanoise

Le Parc National de la Vanoise est le doyen de nos parcs. Riche de 5 réserves naturelles, 1400 espèces végétales, 125 espèces d’oiseaux et de la présence de bouquetins et chamois, ce parc qui borde son voisin italien, le parco nazionale Gran Paradiso, est un territoire majestueux, lui aussi paradisiaque. Vous resterez sans voix en le parcourant.

la Vanoise

Le Parc National des Forêts

La Parc National des Forêts abritent de nombreux milieux naturels. Les forêts de feuillus comptant jusqu’à 15 essences d’arbres différentes par hectares, mais également les marais tufeux, les pelouses calcaires et les prairies. Ces espaces accueillent une diversité d’espèces animales forestières, tels que le cerf, le chevreuil, le sanglier, mais aussi le chat sauvage et la cigogne noire. La particularité de ce parc est la forte présence de l’activité humaine en son coeur. Ancestrale et s’inscrivant dans le développement durable, l’exploitation de la forêt se poursuit dans le plus grand respect des lieux.

 Forêts

Pour les voyageurs au long cours

L’Outre-Mer regorge de trésors naturels qui ne demandent qu’à être admirés.

Le Parc Amazonien de Guyane

Le Parc Amazonien de Guyane s’étend sur 3,4 millions d’hectares. Il est le plus vaste de tous les parcs français et européens. Et ce n’est pas tout, frontalier du parc national brésilien du Tumucumaque, il contribue à former l’un des plus grands espaces protégés du monde. 5800 espèces végétales, 400 espèces de poissons d’eaux douces, 192 espèces de mammifères… Des reptiles, des amphibiens, des insectes en tout genre, les naturalistes seront comblés !

Parc National de la Guyane

Le Parc National de Guadeloupe

Le Parc National de Guadeloupe a été créé avec la volonté de de protéger et de mettre en valeur les sites les plus prestigieux du massif forestier de la Basse-Terre. Ces écosystèmes offrent une richesse biologique exceptionnelle. Les îlets et leurs récifs abritent une grande richesse corallienne. La forêt tropicale de la Basse-Terre est l’une des mieux conservées des Petites-Antilles. Un véritable écrin pour une faune endémique abondante.

 Guadeloupe

Le Parc National de la Réunion

Le Parc National de la Réunion émerge des profondeurs de l’Océan Indien au sud-est de l’Afrique, non loin de Madagascar. Ce joyau montagneux de l’archipel des Mascareignes vous attend. Plus de 100 000 hectares offrent des paysages grandioses, avec les éruptions volcaniques, les pitons, cirques et remparts, ainsi que les forêts sèches ou tropicales humides. Un paradis pour les randonneurs…

Parc National de la Réunion

La rédaction