Découvrez l’un des 45 sites français classés au Patrimoine Mondial

Saviez-vous que quarante-cinq sites culturels ou naturels français figurent sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO ? L’inscription d’un lieu sur cette liste d’exception est une reconnaissance de sa valeur universelle exceptionnelle. Elle le rend digne d’être préservé comme patrimoine de l’humanité.

Début juillet 2019, les lointaines Terres et mers australes françaises ont rejoint les 44 autres sites culturels ou naturels français bénéficiant du prestigieux label remis par le Comité du patrimoine mondial. Elles sont les petites dernières d’une liste française inaugurée en 1979. Le Mont-Saint-Michel, la cathédrale de Chartres, la basilique de Vézelay, le château de Versailles, ou encore les sites préhistoriques de la vallée de Vézère ont été les premiers inscrits.

Parmi les sites emblématiques français, 39 sont reconnus pour leur patrimoine culturel. 5 le sont pour leur patrimoine naturel. Le site Pyrénées-Mont Perdu à quant-à-lui une reconnaissance mixte. Culturel, en ce qu’il présente “des témoignages inestimables sur la société européenne d’autrefois”. Naturel, en raison de “la présence de deux des canyons les plus grands et les plus profonds d’Europe sur le versant sud, et de trois cirques importants sur le versant nord”.

Des critères de sélection exigeants

Pour figurer sur la liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle. Ils doivent également satisfaire au moins à l’un des dix critères de sélection. Parmi ces critères, figurent par exemple le fait de représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain. Ou encore d’apporter un témoignage exceptionnel sur une tradition culturelle… Ou enfin de représenter des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelles.

La liste indicative nationale

Pour avoir l’honneur de figurer un jour sur la liste des sites classés au Patrimoine Mondial, il convient tout d’abord de demander à ce que le lieu figure sur la liste indicative nationale. En effet, “le Comité du patrimoine mondial ne peut étudier une proposition d’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, si le bien considéré ne figure pas déjà sur la Liste indicative de l’État partie”. En France, trente-sept sites figurent sur la liste indicative. C’est ainsi que le château de Vaux-le-Vicomte, la Cité de Carcassonne et ses châteaux sentinelles de montagne, la Camargue, le rivage méditerranéen des Pyrénées, les îles Marquises, les plages du débarquement, le massif du Mont-Blanc ou encore les Marais salants de Guérande, s’y trouvent en vue du dépôt d’une demande d’inscription au Patrimoine Mondial.

Des sites d’exception si proches de vous

Pour visiter les lagons de Nouvelle-Calédonie, les pitons, cirques et remparts de l’île de la Réunion, les Terres et mers australes françaises, ou encore l’île de Taputapuātea, il vous faudra parcourir le globe. Mais pour admirer les quarante-et-un autres sites classés, il vous suffira de sillonner les routes et chemins de l’Hexagone. Ce patrimoine exceptionnel est si proche. N’attendez plus pour partir à la découverte des sites classés français.

En attendant votre départ et pour vous aider dans votre choix, restez connectés. Dans les semaines et mois à venir nous vous ferons découvrir un à un la diversité et l’originalité de ces lieux extraordinaires.

La rédaction