Patrimoine Mondial #4 : Le château de Versailles et son parc

Dans le cadre d’une série spécialement consacrée aux sites français reconnus au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, nous vous proposons de découvrir une à une les destinations françaises exceptionnelles, préservées en tant que patrimoine de l’humanité. Nous continuons cette série avec l’un des premiers sites reconnus en 1979, le château de Versailles et son parc.

Chaque année des millions de visiteurs des quatre coins du Monde se pressent dans les salles, les galeries et les allées de Versailles. Car l’ensemble du parc et du château de Versailles est une réalisation unique au monde par son ampleur, sa qualité et son originalité. Ce haut-lieu de la monarchie absolue a été source d’inspiration pour d’autres palais à travers l’Europe, tels que le Hampton Court au sud-ouest de Londres ou le Palais Royal de Berlin. On ne compte plus par ailleurs les paysagistes ayant imité le travail de Le Nôtre.

Les heures glorieuses du château de Versailles

Le Roi Louis XIV, voulait faire du Palais de Versailles une “résidence royale idéale”, un modèle d’excellence à travers l’Europe. Au travers de Versailles, le Roi Soleil souhaitait glorifier la monarchie absolue. Des premiers aménagements modestes aux alentours de 1660 à l’installation du pouvoir central à Versailles, il ne se sera écoulé qu’une vingtaine d’années. Le domaine de chasse fût alors tout simplement métamorphosé en un site d’exception. La métamorphose est réelle, tant sur le plan de l’architecture et des ornements, que sur celui de l’aménagement des jardins. Sous l’impulsion de Colbert, architectes, sculpteurs, peintres et paysagistes se sont consacrés à ce chef d’oeuvre pendant plusieurs générations. Ils ont peu à peu fait du Château de Versailles et de son parc, le symbole de la monarchie absolue. Pendant un peu plus d’un siècle, de 1682 à 1789, les rois et leurs cours ont fait de Versailles leur résidence. Louis XIV, Louis XV et Louis XVI s’y sont succédés jusqu’à la Révolution.

L'entrée du château de Versailles

L’entrée du château de Versailles

Après la Révolution

Après la Révolution, le palais a bien évidemment perdu sa fonction, et le mobilier a été vendu par la Convention. Mais sous le premier Empire, de nouveaux aménagements commenceront, car Napoléon aurait bien souhaité transformer les lieux en “un palais digne de l’Empire”. Les évènements précipitant sa chute l’en empêcheront. Plus tard, Louis XVIII fera de Versailles sa résidence d’été, et c’est Louis Philippe Ier qui confiera au Comte de Montalivet la tâche de transformer le château en musée. Il fera inscrire sur les frontons de l’aile Gabriel et du pavillon Dufour la dédicace “À toutes les gloires de France”. Pendant la guerre franco-prussienne, la Galerie des Glaces se verra transformée en hôpital.

En 1874, témoin du délabrement du château, Émile Zola écrira, “C’est de cet abandon que meurt le château de Versailles. Il a été bâti trop vaste pour la vie que l’homme peut y mettre”. À la fin du XIXème siècle, Pierre de Nolhac nommé conservateur du musée, envisage de mettre en place de véritables galeries historiques, et entreprend de rendre au château son aspect antérieur à la Révolution.

Le château de Versailles aujourd’hui

Le château de Versailles est un témoin privilégié de l’art français du XVIIème et XVIIIème siècles. Le classement en tant que monument historique concerne le palais, le parc, mais aussi ses dépendances, telles que le Petit et le Grand Trianon. Architecture, jardins, bassins, fontaines et spectacles de grandes eaux, mais aussi œuvres d’art majeures peuvent être admirer à Versailles. 386 œuvres d’art – dont 221 sculptures – telles que le sacre de Napoléon, la pendule du conte d’Artois, le portrait de Marie-Antoinette, la sculpture Apollon et tant d’autres, se découvrent aux détours des multiples galeries et salles.

Statue d'Apollon, ses chevaux et son chariot dans une fontaine à Versailles

Statue d’Apollon, ses chevaux et son chariot dans une fontaine à Versailles

Les expositions virtuelles

Grâce à l’alliance des technologies et des œuvres choisies par les conservateurs, les visiteurs virtuels peuvent désormais plonger au coeur de parcours interactifs depuis chez eux. Il est ainsi possible de découvrir les toiles, les sculptures et les gravures sous un nouveau jour. Plusieurs visites thématiques sont à l’honneur sur le site du château de Versailles : Louis XIV et Nicolas Fouquet : une certaine histoire du goût, Louis XIV, la construction d’une image, Immortaliser Versailles, La mode à Versailles, À la table des rois, Les sciences à Versailles vous attendent en ligne.

L’arrivée de l’art contemporain à Versailles

Depuis quelques années, Versailles mêle arts contemporain et baroque. On se souvient des très controversées expositions de Jeff Koons, le roi de la Pop Kitsch, ou du “Dirty Corner”, plus célèbre sous le nom de “Vagin de la reine” installé dans les jardins par l’artiste contemporain Anish Kapoor. Ces expositions ont très certainement autant de détracteurs que d’amateurs, mais semblent néanmoins trouver leur public. Et les amateurs du charme originel des lieux n’en sont pas privés pour autant.

Situé à 16 kilomètres de Paris, le château de Versailles se découvre en toute saison. Pour profiter pleinement du site, prévoyez de passer au moins une journée sur place. Des audio-guides ou des visites guidées sont disponibles sur place.

La rédaction

Crédit image sous licence Shutterstock : Fominayaphoto

Lire aussi sur le même sujet :
Saisissez l’occasion de découvrir l’un des 45 sites français classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO