carte 13

Camping Saint Gabriel

En réservant dans un camping à thème Welcome, vous faites le choix d’un établissement vous assurant par une charte qualité de vous faire bénéficier de prestations spécifiques.

Découverte du patrimoine

Le camping est au cœur de la Provence et de son incroyable patrimoine culturel et historique !


Découvrir la charte Découverte du patrimoine.

Commencez par découvrir le centre de Tarascon et son incroyable château au bord de l’eau, mêlant Gothique et Renaissance. Elle compte certainement parmi les plus belles forteresses de France, idéalement située à l’intersection des voies terrestres et fluviales reliant le Languedoc à la Provence. Venez découvrir sa vue imprenable sur la Provence et les Alpilles du haut de ses 45 mètres de haut. Consultez le site dédié chateau.tarascon.fr 

A seulement 15 minutes du camping, vous pourrez partir à la découverte de deux sites emblématiques de la Provence : les villages de St Rémy-de-Provence et des Baux de Provence. Vous trouverez de nombreuses informations sur l’Office de Tourisme Intercommunal des Apilles.

Marchez sur les pas de personnages célèbres, de Nostradamus à Vincent Van Gogh, dans les rues de St-Rémy-de-Provence, à travers ses nombreux monuments. Mausolée, Prieuré ou maisons Renaissance, chaque coin de rue recèle de témoignages de son brillant passé. 

Pour un retour aux sources antiques, partez à la découverte de la cité gauloise de Glanum, aux portes de St-Rémy-de-Provence, et de son incroyable ensemble architectural, témoin de la richesse historique de la Provence et de ses influences grecques et romaines. Plus d’informations sur site-glanum.fr 

Le village des Baux-de-Provence traduit, par son architecture, une grande richesse historique, résultat des occupations humaines successives. Chaque bâtiment ou hôtel particulier de la cité recèle de trésors enfouis et de secrets. Sa situation privilégiée, perchée sur un plateau calcaire, assurait aux habitants la protection dont ils avaient besoin, ce qui explique sa longue occupation de la préhistoire à nos jours.

La cité prend vraiment son essor qu’au Moyen-Âge, qui voit la construction du célèbre château des Baux, monument imposant du XIIIe siècle. Son donjon, toujours aussi imposant, trône toujours sur le village actuel. Si vous préférez l’époque de la Renaissance, on ne peut que vous conseiller vivement de flâner dans les rues des Baux, à la recherche des hôtels particuliers qui fleurirent à l’époque. Consultez le site de l’Office du tourisme des Baux-de-Provence.

A moins d’une demi-heure, deux villes qui sentent bon le soleil sont incontournables : Avignon et Arles. 

Avignon, la célèbre cité des Papes, vous ouvre ses portes pour une visite ensoleillée de son centre ville provençale et de son imposant Palais des Papes. Et pourquoi ne pas tenter quelques pas de danse sur son pont Saint-Bénézet, dit le Pont d’Avignon, son célèbre ouvrage du XIIe siècle enjambant le Rhône ? Consultez le site d’Avignon Tourisme.

La ville d’Arles vous ouvrira les portes de la Camargue. Ancienne capitale provinciale de l’empire romain, vous parcourrez ses typiques ruelles provençales jusqu’à son amphithéâtre antique. Son musée de l’Arles et de la Provence Antique vous ouvrira grand les portes de l’histoire de la région à travers ses découvertes archéologiques. Faites un bond dans le temps et arrêtez-vous à la Fondation Vincent Van Gogh, artiste ô combien inspiré par le charme de la cité arlésienne. Plus d’informations sur Arles Tourisme (arlestourisme.com) En traversant le Pont de Trinquetaille d’Arles, pénétrez dans la Camargue, ses traditions ancestrales et ses paysages à couper le souffle. Pour en savoir plus, consultez la carte explicative de la Camargue et le site de son Parc naturel.

[Photo: Fabrice Terrasson]

Escalade

Les Alpilles sont un lieu incontournable pour tous les amateurs d’escalade, débutants comme pratiquants chevronnés !


Découvrir la charte Escalade.

Les Alpilles sont un spot d’escalade bien connu et ses falaises calcaire sont nombreuses à rassembler ses pratiquants : Mouriès, Orgon, St-Rémy, Tarascon, Eyguières…

Vous bénéficierez du climat doux et ensoleillé de la région lors de vos sorties grimpes en arrière-saison. La plupart des falaises de la région sont déjà équipées et sécurisées et limitent donc l’apport de matériel.

L’escalade dans les Alpilles, c’est quoi ? Une aventure sportive en pleine nature, loin de l’agitation du monde. Bien sûr l’escalade, c’est une performance musculaire mais pas seulement. Grimper au sommet attaché à une corde, c’est aussi maîtriser ses émotions, et allier plaisir, harmonie et équilibre.

 

Le site d’Orgon a marqué l’histoire de l’escalade française grâce à son secteur du “Canal”, célèbre pour la difficulté de ses voies, mais Orgon, c’est aussi plus de 300 voies de tous niveaux. Les amateurs de sensations fortes s’essaieront au voies dites de “La Bergerie”, montée d’adrénaline garantie ! (Pour les voies difficiles, consultez le site d’escalade dédiée). Les amateurs pourront grimper les falaises de Mouriès, site bien connu des passionnés. 

Pour les débutants qui veulent s’initier aux plaisirs de l’escalade, choisissez le secteur d’initiation du Mont Menu à Eyguières, non loin de Salon-de-Provence.Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de la Fédération Française Montagne Escalade, en consultant sa carte interactive où vous trouverez détails et topos sur les différentes voies.

[Photo: Cyril Bez]

 

Randonnée

Les Alpilles sont un terrain de jeu idéal pour les randonneurs.

A proximité du camping, la Montagnette vous offrira d’incroyables points de vue et de nombreux sentiers pour la parcourir de tous les côtés.


Découvrir la charte Randonnée.

Vos pas vous mèneront jusqu’à l’abbaye de St-Michel-de-Frigolet, une abbaye de chanoines dans un vallon au milieu des pins, des oliviers et des bosquets de thym d’où elle tire son nom. Plusieurs randonnées de tous niveaux et longueurs s’offrent à vous autour de l’abbaye. 

Les amateurs de belles balades et de rando de tous poils, pour débutants comme pour sportifs chevronnés, trouveront leur bonheur au sein du Parc Naturel Régional des Alpilles. N’oubliez pas que vous êtes dans un site protégé, et qu’à ce titre, la randonnée est réglementée. 

Plusieurs parcours au sein du Massif sont possibles et vous permettront, si vous le souhaitez, d’allier au plaisir d’un sport de nature celui de la découverte du patrimoine culturel de la région. Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page thématiques. 

Différents topos vous sont proposés sur la page de l’Office du tourisme Intercommunal des Alpilles.

Entre St-Rémy et les Baux-de-Provence, faites-vous plaisir avec un sentier de difficulté moyen qui vous en mettra plein les yeux ! Vous contemplerez les Alpilles et la Provence depuis des points de vue à couper le souffle. Sur cette rando d’une quinzaine de kilomètres au départ du lac du Peiroou, lac artificiel entouré de falaises calcaires, vous gravirez des reliefs et profiterez par moments de l’ombre des pinèdes.

 

N’oubliez pas vos jumelles pour profiter de la vue sur les Alpilles, le Mont Ventoux, le château des Baux et même le front de mer ! Consultez le topo sur cheminsdesparcs.fr

Si vous êtes en famille, partez avec vos enfants sur le sentier des moulins d’Alphonse Daudet, célèbre auteur nîmois, de 3 kilomètres qui ne prendra qu’une heure environ. On comprend mieux comment la région fut la source d’inspiration de l’auteur pour ses célèbres Lettres de mon moulin. Vos pas vous mèneront de moulin en moulin, érigés pour la plupart entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe, et en activité jusque dans les années 1900. Une occasion d’expliquer aux plus jeunes leur rôle dans l’agriculture provençale. Plus de détails sur cheminsdesparcs.fr et sur l’histoire des moulins sur alpillesenprovence.com Changez de décor pour partir à la découverte de la Provence agricole et de ses champs d’oliviers avec le circuit sur Mouriès empruntant l’ancien tracé de chemin de fer Salon-Arles. Une rando d’environ 19 kilomètres pour sillonner un territoire façonné par les cultures méditerranéennes que sont l’olive, la vigne et les arbres fruitiers. Plus de renseignements sur cheminsdesparcs.fr 

[Photo: Rémi Avignon]

Si vous souhaitez plus de renseignements, visitez les pages Hébergements, Camping et Tourisme de notre site.