carte 07

Camping Le Barutel

En réservant dans un camping à thème Welcome, vous faites le choix d’un établissement vous assurant par une charte qualité de vous faire bénéficier de prestations spécifiques.

Pêche

L’Ardèche est un département idéal pour un séjour de pêche. 20 plans d’eau sont classés en seconde catégorie piscicole sur le département  de l’Ardèche.


Découvrir la charte Pêche.

Les plus recommandés sont le lac du Sud de Cruas, le lac de Vert (à Vernosc-lès-Annonay), le plan d’eau des Pierrelles (à Mauves) et le lac de Turzon (à Saint Georges les Bains). Dans la rivière, vous pourrez pêcher des carnassiers. Si vous êtes plus particulièrement intéressés par les sandres, les brochets ou les perches, vous pourrez vous faire plaisir en Ardèche. Vous pourrez pêcher également la truite, les silures, les carpes, les poissons blancs, et la petite friture. Vous remarquerez rapidement que tous les avantages sont réunis pour séjourner en Ardèche. Les tarifs avantageux accessibles à tous, la grande diversité des techniques de pêche et des poissons, la beauté des paysages (Pont d’Arc, les Gorges de l’Ardèche, etc…), la qualité des eaux, un grand choix d’activités sport-nature pour les jeunes et les moins jeunes (Canoë, randonnées, spéléo…), de succulentes spécialités culinaires et du bon vin !

Le camping Le Barutel est parfaitement adapté pour les pêcheurs parce que Mélissa et Nicolas ont les partenaires qu’il vous faut avec une excellente connaissance des lieux, une grande expérience dans le domaine de l’organisation et de l’accompagnement de séjours de pêche pour les jeunes et les adultes, et une grande compétence technique pour vous conseiller. Ils privilégient aussi les rapports humains et la convivialité. C’est pour cela que durant votre séjour, vous rencontrerez si vous le souhaitez, d’autres pêcheurs du coin ou d’ailleurs. La pêche de loisirs est un bonheur simple, et elle doit le rester !

Pour davantage de renseignements, consultez sans modération le site de la fédération départementale de la pêche.

Randonnée

Respirez… Randonnez… La marche est l’activité physique la plus simple et peut-être la plus évidente pour se déplacer sans polluer, pour prendre son temps, pour observer les paysages, pour écouter et sentir la flore, pour rencontrer les gens, pour écouter les bruits de la nature…


Découvrir la charte Randonnée.

Bref, randonnez pour être libres ! l’Ardèche est un vaste territoire de randonnées. D’eau et de pierres, cette terre est à la fois verdoyante et rocailleuse, montagnarde et sauvage, composée de hauts plateaux, de sentiers, de landes, de vignes, de rivières et de lacs.  

Plusieurs parcours sont proposés à proximité du camping, ne serait-ce que pour découvrir les alentours et les villages de Meyras, Balazuc, Thueyts, Antraigues, Jaujac, Alba la Romaine et Labeaume.

Exemple de balades : 

  • A la découverte de Montpezat-sous-Bauzon, Chalias – Cette boucle de 2h30 part du centre du village de Montpezat-sous-Bauzon et vous fait prendre de la hauteur pour découvrir un panorama fabuleux marqué par une ancienne activité volcanique (5 volcans).
  • A la découverte des hauteurs de Fabras – Cette boucle de 3 h part du cœur du village de Fabras, et vous amène de châtaigneraie en pinède, tout en découvrant les hameaux perchés de Fabras.
  • Au cœur des orgues basaltiques de Jaujac – Cette boucle de 3h part du cœur du village de caractère de Jaujac et vous emmène sur le spectaculaire site des coulées basaltiques à la découverte de ses différents belvédères.
  • Autour de Niègles, Pont de Labeaume – Cette boucle par du centre village de Pont de Labeaume, et vous conduit au hameau de Nieigles.  Vous emprunterez d’abord une petite route puis un petit chemin sous les bois de chênes. Vous aurez une vue fantastique sur l’étagement des coulées basaltiques à son sommet. Vous arpenterez les abords du hameau préservé de Nieigles et prendrez le temps de vous reposer sous des châtaigneraies anciennes.

Mais… Si vous voyez la randonnée en grand, alors allez dans le Haut-Vivarais ! Dans le nord de l’Ardèche, le relief tourmenté du Massif Central s’apaise en une succession de petits plateaux pointillés de gorges sauvages et de quelques rivières comme la Daronne. Autour de ses gorges, un parcours pédestre de 15 km vous fera remonter les coteaux, longer les cours d’eau, sentir les bonnes odeurs des arbres fruitiers, traverser des vignes, admirer des moulins, traverser des villages pittoresques et des champs de bruyères et de genêts.

Vous rêvez de découvrir la vallée de l’Eyrieux ? Autour des ruines du château de Rochebonne, 10 km de randonnée balisée vous mèneront au cœur des Boutières, où Saint-Martin-de-Valamas cultive une longue tradition joaillière.  Vous flânerez au milieu du petit patrimoine. Et… Arrêtez-vous à l’Atelier du bijou !  Vous errez sur les flancs du Serre Leyrau, longerez les châtaigneraies, admirerez les murs de pierre sèche, sentirez les bonnes odeurs des sous-bois et serez époustouflés par le belvédère ouvert sur les Cévennes et toute la chaîne des Sucs.

Vous souhaitez vous rendre au Lac de Devesset ? Ne manquez pas le tronçon de GR 430, long de 22 kilomètres, qui relie le lac de Devesset et le lac de Lalouvesc. 

Vers Montselgues, le circuit Les Boules de Gargantua, réputé assez difficile, vous emmènera sur le plateau d’où vous découvrirez un spectaculaire paysage de chemins caladés au milieu des genêts. 

Et enfin Rochemaure. La boucle de randonnée “À l’Assaut du château” est facile sur 9 kilomètres et vous guide à travers les forêts de l’ancien volcan Chenavari avant de revenir vers la citadelle et son superbe panorama.

Adresses à consulter : 

Vélo

L’Ardèche est dotée d’un réseau de voies douces irriguant l’ensemble du territoire à partir de la colonne vertébrale constituée par la ViaRhôna.


Découvrir la charte Vélo.

Les cyclistes ont à leur disposition plusieurs dizaines de kilomètres de routes sécurisées ou aménagées. Des voies vertes, véloroutes, pistes cyclables, bandes et surlargeurs cyclables. Un réseau de voies douces structurant, pour certaines reliées à la ViaRhôna, commencent à émerger. D’anciennes voies ferrées ont ainsi été converties en voies vertes comme la Dolce Via dans la vallée de l’Eyrieux (45 km entre Saint-Laurent-du-Pape et Le Cheylard) ou la voie douce de la Payre (8 km entre Le Pouzin et Chomerac). Entre Vivarais et Cévennes, vous trouverez des tronçons et des boucles d’une journée adaptés à vos envies et à votre forme ! A des altitudes élevées, le parcours se déroule dans le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, sur une zone limitrophe entre Ardèche et Haute-Loire. Vous traverserez des paysages de moyenne montagne, marqués par le volcanisme du Vivarais et du Velay.

Avec des distances de 30 à 50 km, et un dénivelé en montée entre 500 et 1200 m, ces boucles sont accessibles au plus grand nombre, à condition d’avoir une condition physique correcte et l’habitude de passer plusieurs heures d’affilée sur un vélo. En plus, à vélo, comme à pied, chacun son rythme et n’oubliez pas de vous arrêter pour observer la nature !Pour vous vététistes, sachez que la Grande Traversée de l’Ardèche à VTT relie du nord au sud Annonay à Bourg-Saint-Andéol sur plus de 315 kilomètres.

Avides de grands espaces vous découvrirez les Monts Mézenc et Gerbier de Jonc, le bois de Païolive et enfin les Gorges de l’Ardèche.

L’itinéraire emprunte en grande majorité des chemins de grande randonnée (GR 4 et GR 7) et peut se décliner en trois séquences selon vos envies : Annonay-Devesset-Les Estables (100 km) / Les Estables – Borne – Les Vans (125 km) / Les Vans – Vallon-Pont-d’Arc-Bourg – Saint-Andéol (85 km). A noter qu’il existe un deuxième départ à partir de Saint-Félicien pour rejoindre Saint-Agrève en passant par Devesset, variante de 50 km. Peu importe votre niveau, la montagne ardéchoise vous offre un formidable terrain de jeux pour rouler en toute sécurité et branché… en VTT électrique. Vous cheminerez au pays des sucs volcanique en plein cœur du Parc Naturel des Monts d’Ardèche, labellisé Géopark par l’UNESCO.

Tout au long de votre escapade, vous apprécierez les rencontres et les dégustations des spécialités locales : charcuterie, maoche, fin gras du Mézenc (AOC), myrtille sauvage… Flânez dans les musées, les sites, les villages et découvrez des œuvres d’art contemporain du parcours artistique.

Thermalisme et Bien-être

Les Thermes de Neyrac-Les-Bains se trouvent à seulement 2 kilomètres du camping. Alors profitez de votre passage en Ardèche pour vous ressourcer aux thermes et prendre soin de vous.


Découvrir la charte Thermalisme et Bien-être.

Tout comme le sport, la cure thermale vous apportera bien-être et réconfort. Vous pourrez au choix profiter de leur piscine, de leurs soins spécifiques (douleurs articulaires, contractures, inflammations, démangeaisons, eczéma, psoriasis, rhumatismes chroniques etc.) ou esthétiques ou simplement bien-être. En vous renseignant auprès de la réception du camping Le Barutel, vous pourrez bénéficier de tarifs préférentiels. 

Pour vous : Une piscine, des massages, des soins… Et si vous vous laissiez aller aux plaisirs relaxants et ressourçants des modelages ? Alors prenez le temps de réfléchir, de réserver et de prendre votre journée pour coupler cette escapade avec le plaisir d’un bon repas traditionnel du terroir au restaurant des Thermes. Un délice non ? 

Si vous souhaitez plus de renseignements, visitez les pages Hébergements, Camping et Tourisme de notre site.