Patrimoine mondial #18 : Paris et ses monuments des rives de Seine

Dans le cadre d’une série spécialement consacrée aux sites français reconnus au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la rédaction de Welcome Camping vous propose de découvrir une à une les destinations françaises exceptionnelles, préservées en tant que patrimoine de l’humanité. Nous continuons cette série avec un site reconnu en 1991, Paris, rives de Seine.

Elle est la plus emblématique des cartes postales françaises. Paris, son fleuve et ses extraordinaires monuments sont connus à travers le monde entier. Pourtant, il faudra attendre 12 ans après la reconnaissance de la basilique du Vézelay, puis de 17 sites français, pour que Paris, rives de Seine, soit enfin reconnu au patrimoine mondial de l’humanité. Il s’agit pourtant d’une évidence. Car ce site est un véritable musée à ciel ouvert.

De l’Île Saint-Louis au Pont-Neuf, du Louvre à la Tour Eiffel, de la place de la Concorde au Grand-Palais, l’émerveillement est partout. De nombreux monuments parisiens ont en effet été édifiés le long du plus célèbre méandre de la Seine. Unis par la Seine, les chefs-d’oeuvre architecturaux émergent du paysage. Ils se succèdent sur les rives, illustrant magnifiquement chacune des époques. Naviguer sur la Seine offre ainsi une traversée dans l’histoire de France, du Moyen-Âge à l’époque contemporaine.

Vue aérienne de Paris

Chefs d’oeuvre du Moyen-Âge

À Paris, la cathédrale Notre-Dame est l’icône des rives de Seine. Il a fallu près de 2 siècles pour construire le plus emblématique édifice religieux de la capitale. Elle est reconnaissable à ses deux tours, ses arc-boutants et ses impressionnantes rosaces. La Sainte-Chapelle est elle aussi une merveille de l’architecture gothique. Elle a été construite à l’intérieur du palais royal de la Cité à la demande de Saint-Louis. Les vitraux et sculptures de la chapelle haute sont merveilleusement conservés.

Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris vue de la Seine

La Renaissance

Construit à la fin du XVIème et au début du XVIIème siècle, le Pont-Neuf est le plus ancien pont de Paris. Il traverse la Seine à la pointe ouest de l’île de la Cité et illustre à lui seul l’esprit de la Renaissance en France. Henri IV décida que ce pont n’accueillerait pas d’habitations ou d’échoppes. Il y fit placer des trottoirs pour protéger les piétons de la boue et des chevaux. Aujourd’hui encore, les 238 mètres de ce pont en pierre composé de 12 arches, fascine les visiteurs.

Pont-Neuf, le plus vieux pont de Paris
Le Pont-Neuf

L’urbanisme parisien

Les quartiers du Marais, de l’île Saint-Louis mais aussi le quai Malaquais et le quai Voltaire témoignent de l’urbanisme parisien des XVIIe et XVIIIe siècles. Ils constituent des ensembles urbains magnifiques et représentatifs. Les larges places et avenues construites par Haussmann sous Napoléon III à l’ouest de la ville, ont influencé l’urbanisme des grandes villes du monde entier.

Bâtiments de l'île Saint-Louis
Bâtiments de l’île Saint-Louis

L’influence des expositions universelles

Au XIXème et début du XXème siècle, les expositions universelles revêtent une grande importance. Cinq d’entre elles se sont tenues à Paris. Et il se trouve que plusieurs monuments édifiés à l’occasion de ces expositions, demeurent aujourd’hui encore leurs témoins majeurs. Tout d’abord, la tour Eiffel bien évidemment… Elle a été le joyau de l’exposition de 1889, et enchante chacun des visiteurs de la capitale. Mais aussi le Grand Palais, le Petit Palais et le Pont Alexandre III, tout trois édifiés à l’occasion de l’exposition de 1900. Le Palais de Chaillot a quant-à-lui remplacé l’Ancien palais du Trocadéro lors de l’exposition de 1937.

Le Grand-Palais et le Pont Alexandre III
Le Grand-Palais et le Pont Alexandre III

Si vous vous rendez à Paris pour la première fois, naviguer sur la Seine est un incontournable. Votre voyage vous révélera ainsi les plus beaux monuments. Vous cheminerez lentement, loin du tumulte des quais, et apprécierez alors ce que la capitale a de plus beau à offrir à ses visiteurs.

La rédaction