Ces incroyables athlètes sont une source d’inspiration pour Kilian Jornet

Kilian Jornet est l’un des athlètes les plus inspirants de sa génération. Plusieurs sportifs de cette décennie ont pourtant été une source d’inspiration pour Kilian Jornet…

Avec les “Sommets de sa vie”, celui que l’on nomme l’ultra-terrestre a communiqué avec force sa passion pour la montagne, pour le trail et pour le dépassement de soi. Depuis une dizaine d’années, Kilian Jornet est une source d’inspiration intarissable pour les traileurs du monde entier. Désormais, avec son engagement pour la planète, il inspire également les défenseurs de la nature. Et c’est avec l’humilité qu’on lui connaît, que Kilian a souhaité honorer sur Twitter des athlètes outdoor exceptionnels. Ces hommes et ces femmes ont marqué cette décennie grâce à leurs exploits sportifs.

“Voici certains des accomplissements qui m’ont inspiré. Pas une liste des “meilleurs”, mais les exploits qui m’ont motivé à m’entraîner plus et différemment, ou qui m’ont permis de voir autrement les projets que je souhaitais accomplir.”

Voici donc le tour d’horizon des sportifs qui ont un jour inspiré et motivé Kilian Jornet.

En ultra-trail

Camille Herron avec son record de 24 heures sur piste “avec seulement 7% d’écart entre son temps et le record masculin”, a révélé que “plus la distance est longue et moins le genre influence les performances d’endurance”. Le spécialiste du kilomètre vertical Urban Zemmer a prouvé au plus grand nombre qu’il était possible de réaliser des “temps extraordinaires à 40 ans”. Jim Walmsley a fait preuve “d’une détermination exceptionnelle” en 2017 à l’occasion de l’ultra Running Western States 100.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Camille Herron (@runcamille) le

En ski

Laetitia Roux a fait preuve d’une “absolue domination et a soigné les détails jusqu’à la perfection en ski-alpinisme”. Côté garçons, Jeremie Heitz a “repoussé les limites lors de son free-ride à pleine vitesse” réalisé à Obergabelhorn. Petter Northug a “changé le ski de fond avec son style et ses attaques”. Andrezj Bargiel a réalisé “la première descente à ski des pentes du K2 sans oxygène”, et Martin Fourcade a tout simplement “dominé le biathlon pendant 10 ans”.

“En 2017-2018, Martin a été sur le podium lors de chacune des 12 courses individuelles de la Coupe du Monde. Ça en dit long sur sa consistance.”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Martin Fourcade (@martinfourcade) le

En grimpe

Dani Arnold a grimpé “la plupart des voies les plus techniques des Alpes”, comme le jour de sa phénoménale ascension en solo de la voie Cassin dans les Grandes Jorasses. Adam Ondra “pour ses ascensions et sa préparation” à l’occasion de “Silence”. L’ascension solo d’El Capitan par Alex Honnold, est une performance qui a marqué “au-delà du milieu des grimpeurs”. Marc-André Leclerc a quant-à-lui impressionné Killian lors de son ascension en Patagonie qui “a ouvert le champ des possibles”. Ueli Steck sur la face sud de l’Annapurna, est selon Kilian, “l’un des alpinistes les plus innovants et influents des dernières décennies”, grâce à ses records de vitesse et ses ascensions hors-normes.

En marathon

Eliud Kipcoge “pour sa domination sur les marathons auxquels il a participé”. Ce marathonien a contribué à ce que la discipline gagne en popularité, et “a signé les meilleures performances de tous les temps”.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eliud Kipchoge – EGH🇰🇪 (@kipchogeeliud) le

La rédaction

Crédit image éditoriale à la une : Shutterstock CC / Nacho Such