Expérience : Zoom sur les habitats les plus insolites

Entre rêve de décroissance et besoin de nature, les habitats insolites sont devenus une tendance forte des vacances.

Qui n’a jamais rêvé de construire une cabane dans les arbres pour s’y réfugier de temps à autre ? Qui n’a jamais espéré trouver un peu de repos au coeur de la nature et à l’abri des regards. Ce rêve de Robinson demeure le plus souvent à l’état d’idée ou au mieux, de vague projet. Difficile de passer le cap et de se lancer dans l’aventure des habitats insolites à plein temps. En revanche, de plus en plus d’amoureux de la nature se laissent tenter par l’expérience, le temps des vacances.

Qui dit insolite, dit surprenant, baroque, déroutant, excentrique ou extraordinaire… Choisir l’habitat insolite pour ses vacances, c’est accepter de perdre un peu ses repères pour mieux apprécier le moment présent. En haute-montagne, dans un arbre, à la ferme, sur une île, au fil de l’eau, dans une roulotte, une grange, un château ou un bus aménagé. Tout est possible. La seule limite est l’imagination des hôtes, et il se trouve qu’ils rivalisent de créativité.

Habitats insolites : Teepee en pleine nature

Des débuts confidentiels

On estime que l’habitat insolite s’est développé au début des années 2000, tout d’abord avec l’ouverture au public des châteaux et hôtels particuliers. Puis l’offre a grandi peu à peu. Les tables et chambres d’hôtes ont eu beaucoup de succès. La proximité avec les hôtes, leurs conseils avisés et les plats de terroir confectionnés avec soin, se démarquent alors de l’aspect plus impersonnel des hôtels. Ce sont ensuite les fermes qui s’ouvrent au public. On assiste ainsi aux prémices d’une tendance qui grandira sur les deux décennies suivantes.

Habitats insolites : Château et habitat insolite

Habitats insolites : Une proximité avec la nature

À partir des années 2010, les formes de tourisme alternatives à la fois proches de la nature, des traditions et des habitants suscitent l’intérêt du grand public. De nombreuses propositions se développent autour de l’artisanat, des activités à la ferme, de la pêche, ou de la découverte de cultures régionales.

Lecture dans les arbres

Une diversité d’offres

Désormais en France, la diversité de paysages et de cultures se découvrent dans une bulle, en teepee, dans une cabane, à bord d’une péniche, au sommet d’un phare ou encore dans une roulotte. Un tourisme vert, écologique et plus proche de l’humain est à portée de mains. Les familles ne s’y trompent pas. Ces immersions en pleine nature sont un moment idéal pour une digital detox familiale, des journées découverte, des soirées au coin du feu rythmées par les parties de cartes et les éclats de rire.

Cabane dans les arbres

Alors cet été, faites le pas ! Passez à l’habitat insolite. Il y a certainement une offre disponible là où vous envisagez de résider. Serez-vous plus yourte, tiny-house, teepee, roulotte, maison flottante, cabane dans les arbres, château médiéval ou péniche ? Tout est possible. Passez du rêve à la réalité !

La rédaction