Zero Island, le projet fou de visionnaires pour un avenir neutre en carbone

Dans la lutte contre le réchauffement climatique, la Suède fait depuis longtemps figure de pionnier. En inscrivant l’objectif d’un bilan carbone neutre à l’horizon 2045, le gouvernement est allé encore plus loin. Parmi les nombreuses innovations suédoises réalisées, l’une d’elles a été très remarquée. L’île de Lidö, surnommée Zero Island, est devenue neutre en carbone en seulement une année.

Dès 2045, le bilan entre le stockage et les émissions de gaz à effet de serre suédois devra être nul. Un réel défi pour ce royaume, pourtant à la pointe de la préservation de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique. L’entreprise Neste, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’est engagée dans un vaste projet intitulé Journey to Zero, Voyage vers Zéro. Parmi les initiatives de ce projet figure Zero Island. L’objectif est d’expérimenter un projet neutre en carbone à l’échelle d’une île touristique. Le vice-président exécutif de Neste, Carl Nyberg, décrit l’urgence climatique et l’ambition du projet.

“Les plans climatiques de la Suède sont ambitieux, mais le temps presse. Dans la lutte contre le changement climatique, nous avons besoin de tous les moyens possibles. Cela inclut de nouveaux partenariats et la volonté de travailler vers une vision commune de la réduction des émissions et du développement de la durabilité. Le projet Zero Island prouve que si nous travaillons ensemble en tant qu’institutions, entreprises et individus, nous pouvons changer le monde beaucoup plus rapidement que nous ne le pensons.”

Moulin sur Zero Island en Suède

Moulin traditionnel sur l’île de Lidö

L’entreprise Neste

En 2018, Neste a été classée “Entreprise d’énergie la plus durable au monde” dans l’indice Global 100. Neste est en effet le plus grand producteur mondial de diesel renouvelable, raffiné à partir de déchets et de résidus. La société propose également des solutions renouvelables pour les industries de l’aviation et du plastique. Pour ses dirigeants, la durabilité et la responsabilité sont la clé de tout.

“C’est la seule planète que nous ayons, nous sommes donc tous responsables de la maintenir en forme.”

Le projet Zero Island

Lidö, située dans l’archipel nord de Stockholm, a été l’île choisie pour le projet Zero Island. Déclarée site de conservation naturelle, cette île est un site touristique populaire pour des dizaines de milliers de vacanciers pendant la saison estivale. Avec ses maisons traditionnelles en bois, sa nature préservée et son atmosphère de vie paisible, Lidö est devenue le théâtre idyllique d’une expérimentation grandeur nature.

Zero Island

L’arrivée sur l’île de Lidö

Les moyens mis en oeuvre

Rien n’a été laissé au hasard pour tenir l’objectif. Les carburants sont désormais produits au travers d’alternatives renouvelables. Les habitants privilégient les sources d’énergies durables. Ils optimisent également la gestion de l’eau, des déchets et le recyclage. De nombreux partenaires se sont associés au projet pour trouver des solutions pérennes. Et le projet est un succès indéniable. Les émissions de l’île ont réduit de 78%. Les émissions annuelles de dioxyde de carbone de l’île sont passées de de 180 à 40 tonnes, grâce à la combinaison des différentes solutions et à la transition à l’électricité verte. Le programme de réduction des émissions a quant-à-lui permis les compensations.

Une île aux vertus pédagogiques

Après avoir été un site expérimental, l’île de Lidö est désormais une inspiration et un lieu de transmission. L’île accueille les vacanciers qui apprennent à vivre autrement et à diminuer leur empreinte carbone. La cabine Nolla s’inscrit également dans cette démarche. Cette petite demeure autonome et neutre en carbone, ne présente que les équipements de première nécessité, tout en conservant confort et design. 18 000 euros suffisent pour acquérir cette habitation compacte, démontable et autonome en énergie.

“Nous voulons montrer que de petits changements dans la vie quotidienne peuvent faire une grande différence d’impact sur le climat.”
Olle Telje et Hugo Olofsson, entrepreneurs de Lidö inn

Nolla vue intérieure

Vue intérieure de la maison autonome Nolla

Sur Zero Island, rien n’a été négligé. Alimentation, énergie, hébergement, gaspillage, transport, compensation carbone… 18 solutions concrètes ont été mises en oeuvre de manière efficace et durable pour transformer toute une île. Cette initiative est devenue une réelle source d’inspiration pour tous ceux qui aimeraient contribuer au changement.

La rédaction

Crédit images : Neste.com