Trois jours de randonnée aquatique dans les Calanques pour préserver le site

Du 17 au 19 octobre 2020 a eu lieu une collecte de déchets au coeur du Parc national des Calanques. Trois associations ont ainsi organisé une randonnée aquatique dans les Calanques. Les bénévoles ont alors collecté les déchets qui polluent ce coin de paradis. Ils ont également sensibilisé le plus grand nombre à la préservation de l’environnement.

Chaque année huit millions de tonnes de débris plastiques sont déversées dans les mers et les océans de la planète. Soit 250 kilos par seconde… Et la Méditerranée et ses criques de rêves ne sont malheureusement pas épargnées. C’est pourquoi les organisations Watch the Sea, Pure Ocean Fund, et l’association MerTerre se sont associés pour trois jours de collecte de déchets. Les bénévoles ont ainsi sillonné les 25 kilomètres de côtes de ce site emblématique pendant une randonnée aquatique dans les Calanques.

“Ce week-end Pure Ocean s’associe à l’association Watch the Sea et l’asso MerTerre pour un Sea-trekking dans les Calanques. Une randonnée aquatique de trois jours, pour ramasser les déchets et sensibiliser à la protection de l’environnement. Un événement fort et de belles rencontres dans un cadre magique.”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pure Ocean Fund (@pureoceanfund) le

Trois journées engagées

Dimanche, les courageux sportifs ont donc pris le départ des Goudes à 9 h. Le lendemain matin, c’est à Sormiou qu’ils ont pris la mer. Lundi, c’est ensuite Morgiou qui a accueilli l’équipée pour une arrivée prévue en fin de journée à Cassis, sur la plage du Bestouan.

“Pendant que les sea-trekkers collectaient les ordures dans l’eau le long du littoral, des volontaires de l’asso MerTerre ramassaient des ordures à terre pour nettoyer le littoral.”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Watch The Sea (@watchthesea.co) le

Un triste recensement annuel

Chaque année depuis 2017, l’association Mer Terre accompagnée par la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin, effectue quatre ramassages de macro-déchets sur trois plages du littoral méditerranéen français. Ce projet est coordonné au niveau national par le Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux, un expert international en pollutions accidentelles des eaux. Au printemps, en été, en automne et en hiver, les déchets des plages de la petite Afrique à Beaulieu sur Mer, de Pomègue sur les îles du Frioul et Napoléon à Port-Saint-Louis-du-Rhône sont collectés, pesés et inventoriés. Voici pour mémoire, les chiffres alarmants du ramassage réalisé sur 100 mètres de chacune de ces plages en janvier 2019.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Association MerTerre (@asso.merterre) le

La rédaction