Cet été, succombez au plaisir de planer en foil électrique

Aux abords des pontons et sur les plages, certains parlent déjà de petite révolution dans le monde de la glisse. Après le wing-foil, le kyte-foil ou le SUP-foil, le foil à propulsion électrique fait une entrée très remarquée dans la grande famille des sports de glisse. Et beaucoup lui prédisent déjà un succès retentissant.

Voler au-dessus de l’eau, c’est possible ! Avec le foil électrique, éprouver des sensations nouvelles en ridant une planche de surf électrique, est désormais à la portée de tous. Le foil, cette dérive ailée si reconnaissable, installée depuis quelques années sur les quilles des voiliers de course et les planches, ne s’arrête plus de faire des émules. Plus besoin de vagues ou de jet-ski ! La propulsion électrique du e-foil vous invite à planer en toute liberté au-dessus de la surface.

Une pratique accessible à tous

Inutile de surfer depuis son plus jeune âge ou d’être dans une condition physique hors-norme pour s’offrir le plaisir du e-foil. Quelques minutes suffisent pour commencer à maîtriser sa monture. Au début, les accélérations peuvent surprendre, et il faut un petit moment pour trouver son équilibre, mais après quelques essais, le plaisir est au rendez-vous. Debout ou à genoux, seul ou même accompagné d’un enfant, cette planche de surf équipée d’un foil, d’une batterie et d’un moteur électrique télécommandé, garantit plus d’une heure de glisse pure et de plaisir en autonomie, dans le plus grand silence et en toute liberté.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fliteboard (@fliteboard) le

Une offre abondante

De nombreuses marques rivalisent d’innovation pour concevoir et développer les meilleurs e-foils à des prix abordables. Les grands gagnants de cette bataille sont bien évidemment les riders, qui n’ont que l’embarras du choix. Foil Magazine a d’ailleurs établi un Top 10 des e-foils actuellement disponibles. La célèbre et prestigieuse marque australienne Fliteboard prend la tête du palmarès, suivie par Liftfoils créé par Nick Leason, mais aussi le Flying Rodeo slovène. Les frenchies Thomas Bevilacqua et Cyril Coste, ancien champion du monde junior de kytesurf, arrivent en quatrième position avec leur e-Takuma.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TAKUMA (@takumaconcept) le

Le moyen de transport du futur ?

Rapide, silencieux, sans émissions de gaz à effets de serre… Il faut bien dire que cela fait rêver… De quoi donner des idées aux citadins lassés de passer du temps dans les transports. Verrons-nous prochainement des riders en costumes et tailleurs, remonter la Seine ou la Garonne en direction de leur bureau ? C’est bien ce que pensent quelques visionnaires. Le médecin généraliste biarrots et spécialiste du monde du surf Guillaume Barucq en est convaincu, “quand les modèles seront plus légers, plus ergonomiques, cela deviendra un moyen de transport individuel sur les cours d’eau”.

D’ici-là les hydrofoils électriques seront disponibles à la location cet été dans les multiples clubs nautiques répartis sur notre littoral. Essayez-les et partagez votre expérience sur le hashtag #Efoil.

e-foil

La rédaction

Lire aussi sur le même sujet :
Le petit dernier des sports de glisse sera au Mondial du Vent de Leucate ! Venez l’essayer…