Portrait : Emelie Forsberg entre ski alpinisme, trail, skyrunning et vie de famille

À 33 ans, la suédoise Emelie Forsberg est “une fille de la nature”, qui excelle en skyrunning et savoure tout ce que la vie a de plus beau à offrir.

Petite, elle rêvait d’être fermière et courait sur les sentiers de la haute côte Est de Suède. Toujours souriante et positive, Emelie est devenue l’une des meilleures athlètes du monde en trail running et skyrunning. Mais elle n’a jamais oublié sa passion pour la nature et la ferme. Avec son conjoint Kilian Jornet, Emelie Forsberg vit désormais en Norvège. Entre deux compétitions, la jeune traileuse se consacre à sa petite ferme située au bord des fjords dans l’ouest de la Norvège à Romsdalem. Un petit coin de paradis pour le couple, qui partage les mêmes passions et les mêmes valeurs. En 2018, ils ont accueilli dans leur foyer la petite Maj, qui les suit dans chacune de leurs aventures.

“Adolescente, j’ai passé beaucoup de temps à faire de l’escalade et du ski, ce qui m’a amenée dans les montagnes, et j’en suis tombée amoureuse. Les montagnes m’ont emporté le cœur et depuis, j’aime y skier, courir ou grimper. À côté de ma passion pour la montagne, j’ai étudié la biologie, travaillé en montagne et couru autant que je le pouvais sur mon temps libre.”

Un palmarès exceptionnel

Les exploits sportifs d’Emelie Forsberg ont commencé en ski-alpinisme. Leader de l’équipe suédoise, elle a emporté de nombreuses médailles en coupe du monde ISMF. Quand elle a commencé à s’intéresser au trail, elle est rapidement devenue l’une des meilleures ultra-runneuses du monde et spécialiste du skyrunning. Elle emportera de nombreuses compétitions en Ultra-Trail telles que la Transvulcania, le California Trail 50 miles, l’Ultra Race of Champions, et l’Ultra Pireneu. En Skyrunning, Emelie décrochera la victoire aux championnats d’Europe, à Glen Coe en Écosse, Kima en Italie, au Mont Kinabalu en Malaisie ou lors de l’Ice Trail Tarentaise ! Et elle s’est également illustrée en FKT (Temps connu le plus rapide), au Grand Teton, au Mont-Blanc, au Cervin, à Kebnekaise et à Teide !

“Le meilleur moment est le temps passé dans les montagnes où l’horloge et le monde extérieur ne comptent pas. En été, je cours et en hiver je skie.”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fans Kilian-Emelie😊😍 (@kilian_emelie) le

À la recherche de la force, du bonheur et de l’équilibre

Comme son conjoint Kilian, Emelie a grandi au plus proche de la nature et ne l’a finalement jamais plus quittée. Passionnée par l’alimentation saine et en recherche permanente d’équilibre avec la nature, elle cultive les légumes de son jardin, cuisine pour les siens, et a fait le choix d’une alimentation végétarienne. Au quotidien, Emelie fait tout pour préserver la nature et vivre en harmonie avec elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fans Kilian-Emelie😊😍 (@kilian_emelie) le

“Vivre et courir”

Mais la vie d’Emelie ne se résume pas au trail. Elle est une athlète inspirée et inspirante. Dans son ouvrage autobiographique Vivre et Courir, elle offre une plongée dans son intimité, et partage ses secrets de championne, son carnet d’entrainement, mais aussi son attachement à la nature, sa recherche de l’autonomie et sa quête de vie saine. L’ouvrage est illustrée par de magnifiques photos de son compagnon Kilian Jornet.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fans Kilian-Emelie😊😍 (@kilian_emelie) le

La rédaction

Crédit image éditoriale : Shutterstock/Nacho Such

Lire aussi sur le même sujet :
Portrait : Kilian Jornet, le surprenant skyrunner aux performances inégalées