Et si vous appreniez à produire vos fruits et légumes ?

Qui n’a jamais rêvé de produire ses légumes, de déguster une tomate tiédie par le soleil, de ramasser des herbes fraiches à ciseler sur une salade cueillie il y a quelques minutes ? Produire vos fruits et légumes est-il dans vos projets ?

Ce rêve de vie simple semble parfois inaccessible. En quelques décennies, un savoir-faire ancestral a été oublié par le plus grand nombre. En se détournant des potagers et des jardins ouvriers, les français se sont également coupés de leurs racines. Ils se sont tournés vers des solutions en apparence plus simples… Aujourd’hui, la prise de conscience est générale. Il est urgent de revenir à la terre et de ne plus demeurer esclave d’un système chancelant. Il est temps de produire enfin vos fruits et légumes.

Cultiver ses tomates

1m² de terre peut produire entre 20 et 50kg de produits frais par an !

S’affranchir de la grande distribution, des pesticides et du consumérisme peut commencer avec le jardin. Les potagers collaboratifs font d’ailleurs un retour inattendu dans les villes,  les terrasses reverdissent, les plantes aromatiques parfument les balcons, et les toits-terrasses des entreprises deviennent des jardins participatifs fertiles. Plus en périphérie et à la campagne, les familles s’initient avec quelques plants de tomates et du basilic, puis se lancent à la découverte d’autres plants et semis. Avec plus ou moins de réussite toutefois, car réussir son potager n’est finalement pas si aisé.

Un réel défi

Derrière une apparente simplicité, cultiver son jardin est un véritable défi. Des connaissances très diverses sont nécessaires, et il est assez difficile de faire le tri parmi les informations contradictoires trouvées sur le web. Que planter ? À quelle période ? Comment préparer le sol ? De quelle manière irriguer ?… Tant de questions demeurées sans réponses. Il est temps de faire appel à un expert.

Et si les vacances étaient le moment idéal pour apprendre ?

Vos prochaines vacances peuvent devenir un moment privilégié pour faire une pause et réaliser votre rêve. Les savoir-faire des anciens sont à portée de mains. Il suffit de trouver du temps… C’est pourquoi de plus en plus de vacanciers choisissent de joindre l’utile à l’agréable, et participent à des sessions de formation pendant leurs vacances. Une façon simple d’acquérir quelques bases avant de partir à l’assaut du fond du jardin.

En famille au potager

Ils ont fait l’actu avec leurs initiatives solidaires

En Floride, Rob Greenfield a voulu prouver qu’il était possible de trouver ses aliments dans la nature, y compris dans une grande ville. “La nature a été mon garde-manger et ma pharmacie”, déclara t-il après une année en parfaite autonomie. Rob a complètement transformé son quartier en proposant des cours gratuits, et en accompagnant ses voisins dans la mise en place de potagers. En France, les bénévoles de Fraternités Ouvrières s’engagent également pour transmettre leurs savoirs. L’an passé, la mairie de Paris a quant-à-elle dispensé des cours au sein de la serre et du potager du 12e arrondissement.

Au camping, à la ferme ou chez les maraîchers, de nombreuses opportunités se développent pour permettre aux néophytes de s’initier aux joies du jardinage. Restez à l’écoute. Il suffit d’être curieux pour découvrir l’un de ces passionnés, heureux de transmettre son savoir-faire.

La rédaction