La Seine à Vélo : L’itinéraire reliant Paris à Deauville vient d’être inauguré

Traverser huit départements le long de la Seine de la capitale à la mer, à la découverte de paysages et d’édifices classés… Telle est la promesse du nouvel itinéraire cyclable de 420 kilomètres la Seine à vélo. Il a été officiellement ouvert le 15 octobre 2020.

Suivre la Seine de la Seine-Saint-Denis au Calvados en passant par les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Val d’Oise, l’Eure et la Seine-Maritime ! Tout un programme à découvrir sur le tracé de la Seine à vélo. Ce parcours aménagé et balisé de haute qualité est ponctué d’hébergements, de restaurants et de loueurs de vélos labellisés Accueil Vélo. Tout au long du parcours, les cyclistes n’ont que l’embarras du choix pour satisfaire leur soif de découverte. Des musées aux bases nature, des châteaux aux villes historiques… Le nouvel itinéraire “La Seine à vélo” comblera les cyclotouristes en quête d’aventures.

Destination patrimoine

Sur la Seine à vélo, les amateurs de patrimoine seront comblés en découvrant la ville royale et impériale de Saint-Germain en Laye, résidence favorite de nombreux rois de France. Puis direction le château de la Roche-Guyon, adossé à des falaises de craie et ses habitations troglodytiques. Le tracé la Seine à vélo est également l’occasion de mieux connaitre l’influence de Richard Coeur de Lion sur la région. L’emblématique château Gaillard, l’abbaye cistercienne de Bonport ou le château Robert le Diable entraîne les visiteurs à la découverte de ce roi. Plus loin, l’abbaye des Jumièges est quant-à-elle l’une des plus anciennes et importantes abbayes bénédictines de Normandie. Victor Hugo l’avait lui-même surnommée “la plus belle ruine de France”. Ses tours blanches de 50 mètres de hauteur impressionnent d’ailleurs toujours autant les visiteurs.

Château Robert le Diable

Château Robert le Diable

Destination musées

Le long du canal Saint-Denis, la Street art avenue est appelée à devenir un incontournable de l’art urbain. Ses murs d’expression libre sont régulièrement le terrain de jeu des plus grands street-artists. Mais les amateurs d’impressionnisme sont également comblés sur ce parcours avec le musée des impressionnistes. Ils pourront même faire une pause à la maison de Claude Monet. Ils y découvriront le jardin d’eau, l’étang, le pont japonais et les célèbres nymphéas immortalisées par l’artiste. Le musée de la batellerie entraîne quant-à-lui les cyclistes à la découverte de la riche histoire de la Seine d’autrefois.

Jardins de la maison de Claude Monet sur le parcours de la Seine à vélo

Jardins de la maison de Claude Monet

Destination nature

L’itinéraire La Seine à vélo est une immersion en pleine nature au coeur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande et de la forêt de Brotonne. Pour ceux qui souhaiteraient par ailleurs vivre un voyage exotique, les jardins animaliers Biotropica proposent une serre tropicale de 6 000 m2 abritant une végétation tropicale luxuriante, au coeur de 10 hectares de jardins. Ce parc offre une rencontre unique avec les pélicans, les kangourous, les pandas roux ou encore les loutres et les manchots.

Méandre de la Seine aux Andélys

Méandre de la Seine aux Andélys

Et ce n’est pas tout…

La Seine à vélo, c’est aussi la possibilité de faire une halte reposante à La Frette-sur-Seine ou à la base de Léry-Poses. Là-bas, les sportifs pourront en effet s’adonner à leur sport préféré. Les 1 300 hectares et ses 3 lacs constitue un écrin de verdure exceptionnel. Les communes de Sahurs, de Rouen, du Havre, de Honfleur et de Deauville, sont quant-à-elles des destinations de choix. L’histoire, le patrimoine et la culture offrent aux visiteurs une multitude de découvertes et de surprises.

L'arrivée spectaculaire sur la mer à Deauville

L’arrivée spectaculaire sur la mer à Deauville

La Seine à vélo de Paris à la mer… C’est désormais possible, dans les meilleures conditions et sur un tracé aménagé. La découverte est à portée de pédalier. Il ne vous reste plus qu’à préparer votre périple en vous rendant sur le site La Seine à Vélo.

La rédaction

Crédit image éditoriale : Shutterstock / Sergey Dzyuba