La pêche à la truite est ouverte !

La saison 2020 est lancée ! L’ouverture nationale de la pêche dans les eaux de 1re catégorie a eu lieu samedi 14 mars au matin. Une date très attendue par tous les passionnés de pêche en rivière. Et tout particulièrement pour les amoureux de pêche à la truite.

Traditionnellement, l’ouverture de la pêche à la truite annonce le début d’une belle saison de pêche. Du 14 mars au 20 septembre, les truites fario et arc-en-ciel vont être très recherchées et convoitées. Les amateurs de nature et de pêche en eau douce se donnent enfin rendez-vous sur les berges. Claude Roustan, président de la Fédération Nationale de Pêche Française évoque avec passion cette date importante.

“L’ouverture de la truite après 6 mois d’attente… C’est toujours un moment fort de retrouvailles avec la nature et les rivières. Un moment riche d’émotions et source d’espoir pour les 1,5 million de pêcheurs en eau douce.”

Et bonne nouvelle ! Cette activité de pleine nature est également compatible avec le confinement. Une bonne manière de s’aérer sans risquer de contracter le coronavirus. Il suffit donc de respecter la distance barrière avec les autres pêcheurs et promeneurs. Le directeur adjoint de la fédération de pêche, David Dufresne en est d’ailleurs convaincu.

“Allez pêcher ! Les loisirs nature sont à l’heure actuelle un bon moyen de se changer les esprits en minimisant certainement les risques. Je ne suis pas du corps médical, mais s’oxygéner au bord de l’eau, sans être les uns sur les autres comme on le serait au cinéma… Un retour vers la nature, c’est plutôt agréable ces temps-ci ! […] J’aimerais que certains se disent que pourquoi pas, ils pourraient réessayer. On a tous une canne à pêche du père ou du grand-père dans le grenier…”

Quelles techniques pour s’initier à la pêche à la truite ?

Au printemps, la pêche au posé est toute indiquée. En effet, les eaux sont relativement froides et les insectes se font rares. Les truites sont dans un état léthargique, posée au fond dans des zones calmes. Équipé d’une canne longue, d’un moulinet et d’une ligne lestée, vous serez dans les meilleures conditions pour faire de belles prises dès l’ouverture.

La pêche au toc est quant-à-elle particulièrement efficace dans les petites rivières de montagne. Les rivières de taille moyenne, mais très encaissées sont également de bon lieu pour la pêche au toc. Les pêcheurs s’équipent d’une canne télé-réglable de 5 mètres. Ils laissent le fil entre les doigts afin de ressentir le “toc” de la touche.

La pêche au vairon, la pêche au leurre et la pêche à la mouche sont également bien adaptées pour la truite. Elles demandent toutefois une plus grande technicité et une bonne connaissance du milieu. Nous vous recommandons le blog de Benjamin Clerget pour tout savoir sur les techniques de pêche à la truite lors de l’ouverture.

Pêcheur en rivière

Et les appâts ?

Pour pêcher à la truite, les appâts naturels sont les meilleurs. Ver de terre, diptères et teignes se trouveront facilement sous des pierres et des morceaux de bois, dans des milieux humides. Pour ceux qui craindraient de ne pas en trouver, il est bien sûr possible d’en trouver dans le commerce.

Mais attention, il ne suffit pas de s’équiper pour avoir le droit de pêcher. Si vous êtes tenté par la pêche à la truite, n’oubliez pas de prendre une carte de pêche. Il suffit de vous rapprocher de la fédération de votre département ou sur le site CartedePêche.fr.

La rédaction