fbpx

Ain

Trouvez un camping

Aucun camping ne correspond à votre recherche

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’Ain est un territoire magnifique. Composé de la Bresse Savoyarde, de la Dombes, du Buegey et du Pays de Gex, il attire nombre de citadins… Douceur de vivre, sport et nature sont ainsi au programme de vos vacances dans l’Ain.

Entre Alpes, Jura et vallée de la Saône, le département de l’Ain offre une diversité de paysages de montagnes et de plaines. Autrefois appelé la Bresse, l’Ain est célèbre pour sa capitale Bourg-en-Bresse, le massif du Bugey et son Grand Colombier… Mais aussi pour son festival d’art lyrique d’Ambronay.

Les incontournables du département de l’Ain

Lors de votre séjour dans l’Ain, ne manquez pas l’ascension du Grand Colombier, la cascade de Glandieu et le lac de Sylans. Côté parcs et musées, le parc des oiseaux, le musée du train miniature et la ferme de la forêt sont parmi les plus appréciés des visiteurs.

Les sites naturels remarquables

Le département de l’Ain est riche de sites naturels variés. Avec ses 1 538 mètres d’altitude, le Grand Colombier est le point culminant du Bugey. La cascade de Glandieu et les lacs du Haut-Bugey sont quant-à-eux des étapes indispensables lors d’une visite dans l’Ain. Le plateau et les étangs de la Dombes dans l’ouest, sont également des paysages à découvrir.

Les sports de pleine nature

La portion de la Via-Rhôna qui traverse l’Ain est idéale pour une promenade à vélo en famille ou entre amis. De nombreux cyclotouristes en quête d’aventure la parcourent dans son intégralité. Les massifs et forêts sont en revanche le terrain de jeu des randonneurs, vététistes et cavaliers. Les sportifs de tous niveaux y trouvent en effet des sentiers magnifiques, pour des heures de découvertes.

Les sites historiques

L’Ain est un site privilégié pour les amateurs du patrimoine médiéval. Les halles de Châtillon-sur-Chalaronne, le village perché de Pérouges ou la petite cité médiévale de la Dombe sont en effet de véritables joyaux du patrimoine. Ne manquez pas le monastère royal de Brou, ou encore le musée des soieries Bonnet. Ce dernier raconte un pan de l’histoire plus contemporaine de ce territoire.