Bien dans son corps et bien dans sa tête avec le thermalisme

Le thermalisme de France est riche de 770 sources thermales réparties sur tout le territoire. Pas moins de 110 établissements thermaux présents au coeur de 90 stations thermales, accueillent des curistes désireux d’entretenir leur capital santé.

Les eaux thermales sont sources de bien-être et d’apaisement pour le corps comme pour l’esprit. Les bienfaits de ces eaux d’origine souterraine, naturellement chaudes et minéralisées sont innombrables. L’exploitation de ces sources à des fins thérapeutiques est soumise à autorisation ministérielle préalable. Chaque année en France, des centaines de milliers de personnes font le choix du thermalisme. Ils bénéficient ainsi des bienfaits de ces sources… Une véritable parenthèse dédiée au  bien-être et à la santé. Les curistes reviennent de leur séjour thermal sereins, vivifiés et prêts à conquérir de nouveaux objectifs.

Une tradition ancestrale

Depuis l’Antiquité, les grecs et les romains ont joui des bienfaits des eaux thermales. Si les thermes se sont perpétués au Moyen-Âge et à la Renaissance, il faudra attendre le XIVème siècle pour voir la naissance de la médicalisation thermale en Italie. En France, c’est à Vichy et à Balaruc que naîtra l’intérêt pour les sources thermales à la fin du XVIème siècle. Au XIXème siècle, l’engouement pour le thermalisme est exceptionnel. Les stations se développent alors à la proximité immédiate des grandes villes. Aujourd’hui, le thermalisme est pleinement reconnu par la communauté médicale.

Soins et gommage en cure thermale

Eaux bicarbonatées dans le Massif central, sulfurées sodiques dans les Pyrénées, sulfatées et chlorurées dans les terrains sédimentaires du nord des Pyrénées, des Alpes et des Vosges, oligo-métalliques chaudes dans le Bassin aquitain… Chaque eau a sa propre composition minérale en fonction de sa zone géologique. Elle bénéficie ainsi à l’un ou l’autre des maux de notre quotidien.

Cure médicale, cure libre ou remise en forme thermale

Le thermalisme est bon pour la santé. C’est ainsi que depuis 1950, les soins thermaux sont pris en charge par la sécurité sociale. Mais attention, il faut d’abord obtenir une prescription par un médecin pour une durée de 3 semaines. Et pour tout ceux qui ne pourraient pas bénéficier d’une cure médicale prescrite, rien n’est perdu. De nombreuses stations thermales proposent des cures libres d’une week-end, d’une semaine ou plus. Leurs bénéfices sur le bien-être sont immédiats.

Mère et fille en cure thermale

Prendre enfin soin de sa santé

Dermatologie, rhumatologie, phlébologie, cardiologie, endocrinologie, neurologie… Les bienfaits des cures thermales conventionnées sont innombrables. Les mini-cures et la remise en forme thermale permettent quant-à-elles aux curistes de redécouvrir un mode de vie “slow”. Ils réapprennent à s’écouter, à prendre soin de leur corps et de leur alimentation. Les témoignages sont d’ailleurs nombreux. Quelques jours dans une station thermale offrent une bulle de bien-être, une déconnexion et une opportunité de remettre les compteurs à zéro. Le stress, le mal de dos, les quelques kilos en trop ou la fatigue s’envolent grâce aux bienfaits des soins à base d’eaux, de boues et de gaz des sources thermales.

Thermalisme en couple

Ne vous privez plus ! Programmez dès maintenant votre séjour bien-être au plus près d’une source thermale.

La rédaction