Marche en hiver : 4 astuces pour s’équiper efficacement avant de partir

C’est officiel, le 21 décembre et sa nuit la plus longue nous ont fait basculer dans l’hiver ! Mais pas de quoi déprimer… Les jours commencent à rallonger, et les joies de la marche en hiver n’attendent que vous ! À condition bien sûr de ne pas faire l’impasse sur l’équipement.

L’hiver est une merveilleuse saison pour la marche et la randonnée. Les sentiers sont désertés, les sons sont étouffés par la neige, les paysages sont féériques, et au coeur d’une nature en dormance, nombreuses sont les occasions de goûter au privilège d’être enfin seul au monde. Alors pour garder le moral et prendre soin de sa santé avant le printemps, rien de tel qu’une marche sportive dans la fraîcheur hivernale. En forêt, en montagne, dans les bocages ou en bordure de canal, la seule limite sera votre audace.

Mais avant toute chose, prenez soin de choisir avec précaution votre équipement. Nous vous proposons aujourd’hui 4 conseils pour être parfaitement équipé de la tête aux pieds, avant de partir à l’aventure.

L’astuce des trois couches

Pour commencer, l’une des règles d’or de l’équipement des marcheurs en hiver, est celle des trois couches. La première à fleur de peau, doit être ajustée, légère et respirante afin de rester au sec pendant l’effort. La deuxième couche doit isoler du froid. L’idéal est de porter un maillot à manche longue ou une polaire technique. Les deux premières couches doivent être rentrées dans le pantalon pour une meilleure isolation. La troisième et dernière couche a pour rôle de protéger du froid, du vent et de la pluie tout en laissant évacuer la vapeur d’eau. Pensez à privilégier les vêtements techniques, conçus pour répondre à la fois aux exigences d’imperméabilité et de respirabilité.

Marche en hiver et bien-être

Des jambes bien au chaud

Pendant l’hiver, les jambes doivent être bien protégées du froid afin d’éviter le raidissement des muscles. Mais elles doivent également conserver toute leur liberté de mouvement. Les leggings et collants de marche sont parfaits pour cela. Associez-les à des chaussettes montantes qui protègeront les tendons d’Achille, et vous limiterez le risque de blessures liées au froid.

Bien s'équiper pour la marche en hiver

Les extrémités bien protégées

Porter un bonnet limite ensuite la perte de chaleur corporelle de près de 50%. Ne faites donc pas l’impasse sur la protection de la tête pendant la marche en hiver. Bonnet, casquette, bandeau polaire, tour de cou ou cache-nez seront des alliés précieux. Ils sont faciles à enlever et à enfouir dans le sac à dos si les températures se font plus clémentes une fois sur le sentier. Pour protéger les mains du froid, il existe toutes sortes de gants. Privilégier les gants imperméables, car une fois humides les gants perdent toute leur efficacité, et entretiennent au contraire la sensation de froid.

Se laisser conquérir par la marche en hiver

Un sac à dos garni

Pour finir, n’oubliez pas que pendant votre marche en hiver par grand froid, le corps a besoin de plus d’énergie pour maintenir sa température à 37°C. Et contrairement aux idées reçues, le corps se déshydrate plus vite en hiver. Ne partez donc jamais sans un sac à dos garni d’une gourde, de fruits secs, d’une barre de céréales, mais aussi de crème solaire, lunettes de soleil, petite pharmacie et téléphone portable pour prévenir les secours en cas de difficultés. Le sac accueillera également les textiles superflus au cours de la balade si la météo le permet !

Prêt pour la marche en hiver

Et pour les chaussures ? Choisissez-les en fonction de votre activité du jour. Marche, rando ou trail… La règle en hiver est de les choisir flexibles, imperméables et respirantes pour un confort optimal.

La rédaction